Syposium Edmond Becquerel

Le comité du prix Becquerel, qui réunit certains des plus grands chercheurs en photovoltaïque du monde, organise la célébration du 200e anniversaire de la naissance d’Edmond Becquerel, découvreur de l’effet photovoltaïque en 1839. Cela se concrétisera par un symposium qui se tiendra le 24 mars 2020 à Paris. L’événement investira le Musée national d’histoire naturelle, où Edmond Becquerel était professeur. « La célébration a pour objectif de donner à Edmond Becquerel la reconnaissance historique qu’il mérite et de mettre en lumière l’importance d’accélérer la conversion de l’énergie solaire grâce au photovoltaïque face à un défi sans précédent en matière de changement climatique », explique le comité du prix Becquerel dans un communiqué.

Reconvertir les friches polluées

Le thème choisi par l’Ademe pour ces Journées techniques nationales sera l’occasion de faire le point sur les démarches, méthodes, outils disponibles et de partager le retour d’expérience des opérateurs de terrain. Cet événement s’adresse à l’ensemble des acteurs de la reconversion des friches, et plus largement de l’aménagement et du renouvellement urbain : collectivités locales, aménageurs publics et privés, établissements publics fonciers d’État ou locaux, promoteurs et lotisseurs, entreprises de travaux de dépollution, bureaux d’études du domaine des sites et sols pollués, acteurs de la reconversion pour des usages “alternatifs” (promoteurs de centrales photovoltaïques, acteurs de la renaturation, etc.).

Colloque annuel du SER

La 21e édition du Colloque annuel du Syndicat des énergies renouvelables (SER) se tiendra à la Maison de l’Unesco à Paris. Depuis sa première édition en 1999, cet événement s’empare d’un sujet stratégique pour l’ensemble du secteur des énergies renouvelables et le met en débat. Une journée de témoignages, de tables rondes et de rencontres… Mais surtout un rendez-vous incontournable pour l’ensemble des filières et des acteurs des énergies renouvelables (industriels, collectivités, associations, etc.).

Assises Européennes de la Transition Énergétique

Voulues dès leur création comme un laboratoire d’idées et un concentré d’expériences, les Assises de la transition énergétique sont aujourd’hui un creuset d’inspiration pour tout territoire engagé dans ce type de démarche. Écologie industrielle, sobriété, résilience, nouveaux modes de gouvernance, transports, urbanisme, agriculture, nouvelles technologies, nouvelles solidarités et coopération, les sujets abordés seront aussi divers que nombreux.

ENERGAÏA

EnerGaïa accompagne depuis plus de dix ans la filière des énergies renouvelables. À la fois forum intégrant un cycle de conférences et de tables rondes abordant les nouveaux enjeux du marché, et convention d’affaires avec l’organisation de plus de 150 rendez-vous BtoB ciblés, cet événement conforte son positionnement de rendez-vous majeur des professionnels de la filière des énergies renouvelables. En 2018, plus de 6 000 visiteurs professionnels, experts, élus, décideurs et 162 sociétés exposantes s’y sont ainsi retrouvés pour échanger autour des enjeux et perspectives de la filière au plan régional et national. Dernières innovations, projets en cours ou en devenir, actualités de la filière, nouvelles réglementations, financements, retours d’expériences… De nombreux sujets très concrets y seront abordés.

CONFÉRENCE SUR LES CENTRALES AU SOL

L’Office franco-allemand pour la transition énergétique (Ofate) organise cette conférence ayant pour thème : « Appels d’offres “centrales photovoltaïques au sol” en France et en Allemagne : coûts et conditions. » La manifestation investiguera, en suivant une approche projet, les points suivants : comment s’organisent les appels d’offres pour les centrales photovoltaïques au sol en France et en Allemagne et quelles en sont les nouveautés ? Comment ont évolué ces dernières années les coûts des différents composants d’une centrale au sol ? Comment ces coûts sont-ils amenés à évoluer au cours des différentes phases de développement (Capex, Opex, etc.) ? Dans quelles mesures les appels d’offres peuvent-ils aujourd’hui encore contribuer à la baisse des prix et quelles sont les différentes options du gestionnaire de projet pour réduire encore les coûts de ses centrales dans le cadre des appels d’offres ? À quels risques et sous quelles conditions ? La conférence aura lieu en français et en allemand avec traduction simultanée.

DIGITAL SOLAR & STORAGE 2019

Experts du digital et du stockage se rejoignent à Bruxelles pour cette conférence organisée par l’association SolarPower Europe, en partenariat avec Intersolar Europe et Electrical Energy Storage (EES). Dans un contexte de récente Alliance européenne pour les batteries (AEB), cette manifestation sera l’occasion pour les professionnels du photovoltaïque d’explorer l’ensemble des opportunités et possibilités offertes par le digital et le stockage. L’occasion également de recueillir le témoignage et le point de vue des représentants du nouveau Parlement européen et de la Commission sur ces questions centrales pour le développement du marché photovoltaïque.

Soirée politique sur la production de batteries en France et en Allemagne : une industrie clé pour l’économie ?

Lors de la soirée, cette question sera débattue avec la participation du ministre de l’Environnement, du Climat et de l’Énergie du Land de Bade-Wurtemberg, M. Franz Untersteller, ainsi que de Mme Anne-France Brunet, membre de la Commission économique de l’Assemblée nationale française, ainsi que de représentants des industries française et allemande du stockage. La participation à la soirée politique est gratuite mais le nombre de places est limité.

Conférence sur le stockage comme vecteur de flexibilité pour la transition énergétique

L’Office franco-allemand pour la transition énergétique, en coopération avec le ministère de l’Environnement, du Climat et de l’Économie énergétique du Land de Bade-Wurtemberg, organisent le 25 septembre 2019 dans les locaux de la représentation du Land de Bade-Wurtemberg à Berlin, une conférence portant sur : Le stockage comme vecteur de flexibilité pour la transition énergétique.

Plus la part d’énergies renouvelables augmente dans le mix énergétique, plus le besoin en flexibilité du système énergétique dans son ensemble croît. Les systèmes de stockage ont ainsi un rôle clé à jouer pour la réussite de la transition énergétique en France et en Allemagne.

Les systèmes de stockage peuvent contrebalancer les fluctuations de disponibilité du photovoltaïque et de l’éolien. L’énergie non valorisée, comme souvent le cas en Allemagne via les mesures d’écrêtement de l’électricité, pourrait à la place être utilisée ultérieurement. Les dispositifs de stockage peuvent augmenter la stabilité du réseau et apporter une contribution importante à la sécurité d’approvisionnement.

La conférence sera l’occasion d’échanger dans un cadre franco-allemand sur les sujets suivants Quelle est l’importance du stockage de l’énergie dans le système actuel et quel rôle jouera-t-il à l’avenir ? Quelles sont les perspectives et les défis de la mise en œuvre du stockage ? Comment établir une chaîne de valeur stratégique pour les batteries en Europe ?

La manifestation se tiendra en français et en allemand avec traduction simultanée.

EU PVSEC 2019

L’EU PVSEC est l’une des plus grandes conférences internationales pour la recherche photovoltaïque, ses technologies et ses applications. Pour cette 36e édition, l’événement, organisé par le Centre commun de recherche (CCR, une des directions générales de la Commission européenne), réunira la communauté photovoltaïque mondiale à Marseille dans l’objectif de faire des affaires, de se mettre en réseau, de présenter les derniers développements et innovations et d’échanger autour du thème du photovoltaïque. La conférence se présente comme une “science-to-science, business-to-business and science-to-industry”.