L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DU PHOTOVOLTAÏQUE

MONDE
Vers une contraction du marché en 2018 ?


C’est en tout cas une possibilité, selon Bloomberg New Energy Finance (BNEF). Le consultant prévoit en effet un possible recul du niveau des installations solaires en 2018 dans un rapport publié le 2 juillet. En cause, le coup d’arrêt donné par le gouvernement chinois début juin. Les autorités avaient alors annoncé la diminution drastique des subventions en faveur de la production d’électricité solaire. Des 3 hypothèses retenues par le cabinet, le plus prudent table sur une contraction du marché, à 95 GW, soit une diminution du marché mondial de 3 % (100 GW en 2017). Les deux autres scénarios se veulent moins pessimistes, avec des capacités équivalentes pour le premier et en légère hausse, à 104 GW pour le plus optimiste. La situation en Chine n’aurait donc qu’un impact mesuré en 2018, car sa position sur le marché mondial devrait diminuer et d’ici 2020, ne représentait « plus qu’un quart de la demande mondiale contre 50 % en 2017 », expliquent les analystes de BNEF.
Elatos

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DU PHOTOVOLTAÏQUE DU MOIS DE NOVEMBRE 2018

Newsletter clés de la transition énergétique

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !