L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

Sénégal
Une nouvelle centrale qui en appelle d’autres


Après l'inauguration de la centrale solaire de Bokhol (20 MW) le 22 octobre dernier, une nouvelle centrale photovoltaïque (22 MW) a été récemment mise en service à Malicounda, dans l'ouest du Sénégal. Connectée au réseau électrique de la Senelec (Société nationale d'électricité du Sénégal), elle devrait produire 36 GWh annuellement grâce à 90 000 panneaux solaires s'étendant sur 100 hectares, affirme un communiqué de la présidence du pays. D'un coût de 22 milliards de francs CFA (environ 33,5 M€), ce parc a été réalisé dans le cadre d'un partenariat public privé. Le contrat de concession a ainsi été conclu entre la Senelec et Solaria Group, une société italienne. Cette mise en service participe aux objectifs du Sénégal de diversifier son mix énergétique. « Il est prévu, par ailleurs, la mise en service d'une dizaine de centrales photovoltaïques à l'horizon 2019. Il s'agit notamment des centrales de Sinthiou Mékhé (29,5 MW), de Kahone (20 MW), de Mérina Dakhar (29 MW), et de huit autres qui seront implantées à Diass (15 MW), à Sakal (20 MW), mais aussi à Médina Gounass, Goudiri, Kidira, ainsi qu'à Djirnda et Bétenti, dans les îles du Saloum », annonce la présidence sénégalaise.
ABB
Newsletter clés de la transition énergétique

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !