L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DU PHOTOVOLTAÏQUE

STOCKAGE SOLAIRE
Projets records aux États-Unis et en Australie


Les records sont faits pour être battus et c’est ce qui se passe actuellement en matière de stockage d’énergie solaire. L’entreprise américaine Florida Power & Light Company vient d’annoncer la construction en Floride du site FPL Manatee Energy Storage Center qui sera, selon elle, le plus grand système de stockage d’énergie couplée à une centrale solaire au monde. Avec une mise en service prévue fin 2021, l’unité sera dotée d’une capacité de stockage de 900 mégawatts heures d’énergie, soit l’équivalent de la consommation électrique du parc d’attraction Disney World pendant 7 heures. Le chantier devrait créer jusqu’à 70 emplois pendant sa construction et constitue l’un des principaux atouts d’un plan de modernisation visant à accélérer le retrait de deux unités fonctionnant au gaz naturel situées à proximité. Cependant ce record ne devrait pas tenir longtemps puisqu’un autre projet, en Australie cette fois, et porté par l’entreprise française Neoen, devrait repousser les limites du stockage solaire encore plus loin. Baptisé "The Great Western Battery" le futur site annonce une capacité de 500 mégawatts pour un stockage pouvant aller jusqu’à 1 gigawatts heure. Le projet Australien se situe à un stade de développement plus amont, puisqu’il devrait être mis en activité en 2023. Un beau projet pour Neoen qui exploite actuellement le plus grand site de stockage sur batterie lithium-ion au monde (194 MWh de capacité) situé à Hornsdale, dans le sud de l’Australie.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !