L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DU PHOTOVOLTAÏQUE

TRIBUNE
Plaidoyer pour la relance


Hespul, association de promotion de l’énergie solaire photovoltaïque, a publié le 28 avril des propositions de relance pour la filière PV suite à la crise sanitaire. Hespul rappelle que les énergies renouvelables sont décentralisées et non délocalisables et permettent, outre leurs impacts positifs sur la pollution et les risques sanitaires, de réduire notre vulnérabilité face à notre dépendance aux importations de pétrole, de gaz ou d’uranium. Il faut donc leur donner la priorité pour l’avenir, ce qui passe, pour la filière photovoltaïque, par la relocalisation en Europe de la partie amont de la chaine de production industrielle. Les plans de relances européens sont l’occasion de mettre en place une politique d’offre industrielle. Celle-ci doit être soutenue par une stimulation de la demande au niveau national, qui implique, selon Hespul, de travailler sur quatre grands axes : « adapter et simplifier les mécanismes de soutien au développement du photovoltaïque » (augmentation du plafond à 500 kW, instauration d’un véritable guichet unique, régionalisation des tarifs d’achat en fonction de l’ensoleillement), « faciliter le raccordement des systèmes photovoltaïques au réseau de distribution » en faisant prendre en charge par le tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité (Turpe) les coûts d’extension des raccordements en basse tension, « lever les freins au développement du photovoltaïque sur le patrimoine public »et « permettre à tous les acteurs d’être correctement assurés ».

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DU PHOTOVOLTAÏQUE DU MOIS DE JUIN 2020

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !