L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DU PHOTOVOLTAÏQUE

MAROC
On connaît le vainqueur des 800 MW de Noor Midelt I


L’Agence marocaine des énergies durables (Masen) a choisi le consortium réunissant EDF (via sa filiale EDF Renouvelables), le Dubaïote Masdar et le développeur marocain Green of Africa pour assurer la conception, la construction et l’exploitation-maintenance de la première phase du complexe solaire multi-technologies de Noor Midelt. Cette première phase du projet représente 800 MW de photovoltaïque et solaire à concentration (CSP). « Le mode d’hybridation de ces technologies constitue une première mondiale », affirme EDF dans un communiqué. Le début de la construction est prévu pour le quatrième trimestre 2019 pour une mise en service en 2022. L’ensemble de l’investissement prévu sur le projet Noor Midelt I se monte à 7,57 milliards de dirhams, soit 700 millions d’euros. Il sera assuré notamment par la banque allemande de développement KfW, la Banque européenne d’investissement (BEI), l’Agence française de développement (AFD), la Commission européenne, la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et le Fonds des technologies propres.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !