L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DU PHOTOVOLTAÏQUE

ÉTATS-UNIS
Mise en place de taxes sur l’importation de matériel chinois


Les services du représentant américain pour le Commerce (USTR) ont annoncé le 22 janvier l'imposition de droits de sauvegarde, une taxe dégressive imposée pendant quatre ans, sur des panneaux solaires importés de Chine. Les droits se montent à 30 % la première année, puis 25 % la 2e, 20 % la 3e et 15 % la 4e année. Ces taxes sont adoptées parce que « la Commission internationale du Commerce a conclu que les producteurs américains avaient été sérieusement handicapés par les importations et a fait plusieurs recommandations au Président » Trump, a expliqué dans un communiqué le représentant au Commerce Robert Lighthizer. L'association américaine des industriels du solaire (SEIA) a vivement regretté cette décision dès le 22 janvier. Elle estime qu'une telle taxe pourrait « conduire à la perte de 23 000 emplois aux États-Unis et va conduire à retarder ou annuler des milliards de dollars d'investissements dans le secteur solaire. » Avant la décision, l'organisation professionnelle avait aussi fait valoir qu'« en augmentant les prix » des structures d'énergie solaire, « cela risqu[ait] de réduire la demande pour ces produits et de détruire des emplois manufacturiers. »
Sungrow
Hors-Série Électricité Verte

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !