L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DU PHOTOVOLTAÏQUE

PHOTOVOLTAÏQUE
Mickey se fait une place au soleil


Disneyland Paris vient d’annoncer un partenariat en co-investissement avec le Français Urbasolar, spécialiste du photovoltaïque, pour la réalisation d’ombrières solaires sur l’ensemble des parkings (6 900 places) du parc d’attraction situé en Seine-et-Marne. Le projet comptera 67 500 panneaux de la marque First Solar, déployés sur 17 hectares d’ombrières photovoltaïques, soit l’équivalent de 24 terrains de football. Une partie de l’installation s'illuminera la nuit pour représenter une tête de Mickey visible du ciel. La production estimée de 31 GWh/an ne sera pas destinée à l’autoconsommation, mais représentera environ 17 % de la consommation électrique actuelle du parc, soit l’équivalent de la consommation annuelle d’une ville de 14 500 habitants, pour une réduction des émissions gaz à effet de serre d’environ 750 tonnes de CO2 par an, selon Disneyland Paris. La construction, qui a démarré en juillet dernier, devrait s’achever en 2023 et une première partie des ombrières sera opérationnelle au printemps 2021. Avec cette initiative, Disney poursuit ses investissements en faveur des énergies renouvelables. Une centrale géothermique (deux puits de 1 900 mètres) alimente déjà en chaleur le parc ainsi que le Village Nature Paris.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !