L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DU PHOTOVOLTAÏQUE

MARCHÉ
Le coronavirus perturbe déjà l’approvisionnement


« On voit déjà les premiers signes de problèmes de livraison, suite à ce qu'il se passe en Chine avec le coronavirus », a expliqué, le 6 février, Xavier Daval, président du SER-Soler (la branche solaire du Syndicat des énergies renouvelables) lors d’une conférence de presse en marge du Colloque du Syndicat des énergies renouvelables (SER). À la question « à partir de quel moment doit-on être inquiet pour l’approvisionnement ? », celui qui est également l’un des vice-président du syndicat a répondu : « à partir du moment où moi, président de la filière, je commence à recevoir des mails qui m’informent de blocages et qui me demandent que faire, c’est sûr qu’il y a un vrai phénomène. Durera-t-il une semaine, un mois ou un an ? Je ne peux pas répondre. » C’est en tout cas l’occasion de rappeler que « l’énergie est aussi un problème de souveraineté. » Et que « cela ne peut que renforcer le besoin que nous avons de reprendre la main sur l’outil industriel. Dans un monde qui se mondialise, il est plus que risqué de dépendre d’un seul pays, la Chine en l’occurrence pour la filière solaire. Nous avons l’obligation de produire localement. » Et le président de KiloWattsol de conclure, « cela ne fait que renforcer le message que nous poussons au SER. Nous devons tout faire pour appeler à un soubresaut industriel pour le solaire en Europe. »

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DU PHOTOVOLTAÏQUE DU MOIS DE AVRIL 2020

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !