L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DU PHOTOVOLTAÏQUE

COVID-19
Deux rapports dressent un constat sombre sur les marchés de l’électricité renouvelable


Spécialisé dans le conseil et l'information sur le marché indien des énergies renouvelables, Bridge to india a publié fin mai deux rapports concernant l’impact du Covid-19, respectivement sur le marché mondial du solaire PV et celui des énergies renouvelables en Inde. Supposées atteindre 130 GW de capacité solaire supplémentaire en 2020, la crise risque de diminuer les ambitions de 20% pour atteindre seulement 105 GW. En effet le secteur fait face à plusieurs dangers, tels que l'incertitude sur la demande d'électricité future, l'augmentation des risques de manquement ou des retards de paiement sur les contrats en cours, le ralentissement des chaînes de production et d'approvisionnement, et globalement une désoptimisation du marché entraînant des augmentations de prix. Le marché indien de l'électricité renouvelable est très fortement impacté à l’horizon 2024, estime Bridge to India, avec une baisse par rapport aux objectifs initiaux de 35 GW de nouvelle capacité installé au lieu de 45 GW pour le solaire et de 12 GW pour l'éolien au lieu de 15 GW. Cependant, la pandémie semble avoir recentré l'attention des gouvernements sur les besoins de relocalisation des sources d'énergie et de lutte contre les dangers environnementaux, tel que le changement climatique.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !