L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DU PHOTOVOLTAÏQUE

SOLAIRE HYBRIDE
Deux études viennent valider les performances des systèmes PVT


Le solaire hybride, ou solaire "PVT" vient de faire l’objet de deux études distinctes qui se sont penchées en détail sur ses performances. La première est une thèse de sciences sur les retours terrain d’installations solaires hybrides DualSun en lien avec le laboratoire CNRS LMT de l’Ecole Normale Supérieure Paris-Saclay. L’analyse a reposé sur un télésuivi de 28 installations de préchauffage d’eau sanitaire pour des maisons individuelles réparties du sud du Portugal jusqu’au nord de la France (Lille) et de la côte Atlantique jusqu’en Suisse. Les résultats concluent que les panneaux hybrides peuvent produire jusqu’à 2 fois plus d’énergie par m² comparés à des panneaux photovoltaïques classiques pour une même surface. Par ailleurs, une autonomie en eau chaude sanitaire (à 45°c) est atteignable sur 4 mois de l’année en moyenne (mi-mai à mi-septembre) et cela sans risque de surchauffe estivale. La seconde étude est celle de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE). Là encore les résultats mettent en avant le fait que les solutions hybrides maximisent le rendement solaire par m². L’étude compare notamment deux installations solaires (hydride d’un côté, PV et solaire thermique de l’autre) au niveau de leurs performances. Si la production de chaleur est équivalente dans les deux cas, la quantité d’électricité produite par l’installation hybride sera en revanche nettement plus élevée (+ 13 %) que celle des modules PV, le PVT ne présentant aucune réduction notable de rendement. n.b. Le sujet des panneaux hybrides a été traité dans un article du prochain Journal du Photovoltaïque n° 35-36 intitulé « DualSun en pleine croissance »

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !