L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DU PHOTOVOLTAÏQUE

FRANCE
Contrat d’achat : EDF OA très en retard


« Face à une hausse significative d’activité du service contractualisation d’EDF OA, les délais de signature des contrats peuvent être plus importants que prévu », ce message sur le site internet de l'acheteur d'énergie renouvelable commence à être bien connu des développeurs de projets qui attendent, pour certains depuis presque un an, d'obtenir leur précieux sésame. En particulier, les lauréats de l'appel d'offres photovoltaïque CRE 3 (1 100 MW alloués en janvier 2016) ont jusqu'à novembre prochain pour mettre en service leur projet. Or EDF OA est très en retard dans la fourniture de l'accord de rattachement au périmètre d’équilibre d’EDF (ARPE) qui ouvre le droit à injecter sur le réseau. « Ce retard peut donc potentiellement avoir un impact sur le droit au tarif d'achat », s'inquiète Richard Loyen, délégué général d'Enerplan. Dans le cas ou les contrats d'achat sont signés avec retard, EDF OA assure que cela n'impacte pas les montants perçus par les producteurs mais plusieurs d'entre eux font état de problèmes de trésorerie, en particulier dans les situations où les emprunts sur les projets ont commencé à courir alors qu'EDF OA n'a pas débuté les versements. L'entreprise assure que « le nécessaire est fait pour revenir rapidement à une situation normale », sans autre forme d'explications. Le syndicat Enerplan s'est tout de même fendu d'une lettre à la DGEC pour alerter sur la situation.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !