L'ACTU

L'ACTU DU 8 JUIN 2017

ENTREPRISE

Clipsol, c’est définitivement fini

En difficulté depuis plusieurs années, Clipsol avait cru pouvoir compter sur son rachat par Engie (alors GDF Suez) en 2008 pour relancer son activité de solutions solaires thermiques (eau chaude et chauffage) et photovoltaïques et sauver l’emploi des salariés de l’entreprise (au nombre de 135 à l'époque). Las, après un plan social en 2015 qui a vu ses effectifs réduire de moitié (de 80 à 40), et un recentrage sur le solaire thermique, Clipsol se voit aujourd’hui contraint de cesser son activité et de fermer définitivement ses portes, comme l’a confié un proche du dossier au Journal du Photovoltaïque. Seule l’activité de SAV perdure, mais sous une nouvelle entité, Alboma, composée de trois personnes dont Boris Jean, jusqu'alors directeur commercial de Clipsol (et par ailleurs, fils d’André Jean, son fondateur en 1979). Un liquidateur a été nommé pour Clipsol, qui rejoint ainsi Panosol et Energia au panthéon des entreprises du solaire qui ont mis la clé sous la porte après leur rachat par Engie.       

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !